Coincés dans un jeu vidéo, vous ne pouvez plus vous déconnecter... RPG | NC-16
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

QUETE : La disparition d'Isabella - Difficulté 1/3
 :: ADMINISTRATION : Le début de l'Histoire... :: Annonces publiques :: Animations :: Quêtes & Missions

Sexe : Masculin
Points XP & Or : 5615
Royaume : Harmonia
Poste : Maître du jeu
Magie : Boules de feu
Maëstro
Maëstro
Je suis un Démon

Fiche de Compétences
Âge du personnage: Indéfini
Objets spéciaux:
Ven 26 Avr - 14:15

QUETE : La disparition d'Isabella - Difficulté 1/3 190426020344905818


Lieu du RP : Village d'Uriel, royaume kazanien
Nombre de lignes minimum : 15
Contexte : Une jeune fille de 14 ans a disparu dans ce village, et sa mère est persuadée qu'elle a été enlevée par des chasseurs d'esclaves. Les enlèvements se multiplient dans les hameaux et fermes isolés, faisant des villageois des proies faciles. La mère n'a rien entendu, ni rien remarqué à part une étrange inscription gravée sur le bois de lit de sa fille.
Autres informations utiles : Les chasseurs d'esclaves sont discrets et se mêlent généralement à la population locale quelques jours avant de commettre leurs méfaits. De ce côté du continent, les esclavagistes ne peuvent trouver refuge et embarquer sur un navire qu'à Roquebrune, pour faire route vers la Cité Libre d'Isirys, ou vers Riche-Port à Oscurion. Promener des esclaves à travers un pays sans éveiller les soupçons n'est pas facile, les chasseurs doivent obligatoirement voyager de nuit, et éviter les zones habitées.




QUETE : La disparition d'Isabella - Difficulté 1/3 19121404024874320

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: ADMINISTRATION : Le début de l'Histoire... :: Annonces publiques :: Animations :: Quêtes & Missions
QUETE : La disparition d'Isabella - Difficulté 1/3

Sauter vers:
FORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUM
FORUMFORUMRPG-ChevalierFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUM
FORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUM
FORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUM