Coincés dans un jeu vidéo, vous ne pouvez plus vous déconnecter... RPG | NC-16
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La suite de la cavale [PV Ambre & Walter]
 :: ZONE RPG : Les Six Territoires :: Royaume d'Oscurion :: Côte sauvage :: Sanctuaire Oscurion

Sexe : Féminin
Points XP & Or : 656
Royaume : Sylvestre d'Altaiir
Poste : Archer
Inventaire : Pack d'Aventurier : 1 petite arbalète / 1 pourpoint en cuir renforcé / 1 casque / 1 paire de bottes / 5 potions de santé / 5 potions de vigueur / 1 potion de chance / 1 potion anti-zoo / 1 potion de vision nocturne / 1 portail portatif / 5 bons pour une monture / 50 Talons d'or
Magie : Caméléon
Envolée sauvage
Armes : Deux petites arbalètes
Itarillë Linaewen
Itarillë Linaewen
Je suis une Elfe Sylvestre

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19
Objets spéciaux:
Dim 12 Mai - 15:47
Après trois jours de dure voyage, en navigant sur une barque, Itarillë était contente de voir qu'elles atteignaient enfin leur but. La jeune aventurière était fatiguée, mais heureusement pour elle, la compagnie d'Ambre, l'aidait à trouver du courage pour continuer, surtout que, durant leur voyage, elles avaient appris à mieux se connaître et n'éprouve plus aucune timidité face à elle. Ce voyage lui rappelait les parties qu'elle fessait en compagnie de ses amis joueurs, elle se demanda s'ils étaient eux aussi coincés dans ce jeu, mais à l'aube du quatrième jour de leur voyage jusqu'au sanctuaire, Itarillë se concentra de nouveau sur leur objectif, rejoindre le sanctuaire afin de refaire le plein pour voyager jusqu'à Midgard.

Afin de ne pas trop attirer l'attention sur elle, Itarillë n'avait pas retiré sa capuche verte de tout le voyage et Porokellë s'était installé confortablement sur sa tête, malgré le fait qu'elle se méfiait encore un peu de Ambre, sans doute à cause de son côté félin. Pendant leurs derniers kilomètres de marche, l'elfe qui commençait à puer la transpiration, dû à leur voyage sans bain, soupire de joie en voyant enfin le sanctuaire.

- Enfin on arrive. Je suis contente que le voyage se soit bien passé, ainsi que de t'avoir rencontré. Je ne sais pas si j'aurai réussi toute seule. Par contre, avant de reprendre la route, je ne serai pas contre un petit bain, si on peut bien sur.  

Itarillë ne savait pas si c'était son côté elfique qui réclamait un bon bain pour être propre et élégante ou si c'est juste elle qui souhaitait un petit moment de détente après leur voyage. En se rapprochant du sanctuaire, il y avait de plus en plus de monde sur la route, la plupart devaient être des aventuriers, car ils se dirigeaient tous vers le sanctuaire des aventuriers, ce qui rassurait l'elfe, car sa diminué le risque de danger qu'elles pouvaient croiser. Cependant, Itarillë fut surprise de voir que le sanctuaire des aventuriers était situé sur un piton rocheux en face des temples du dieu Lorck et que pour le rejoindre il fallait emprunter des barques, la fessant soupirer de fatigue.

- Et moi qui espérais les voyages en barque étaient finis. Heureusement que le voyage est moins loin que celui qu'on a fait. Comme tu connais mieux l'endroit que moi, je te suis pour savoir où il faut aller.

Itarillë se rendait de plus en plus compte, durant son voyage, que c'était une grosse erreur de sa part de ne pas avoir exploré les autres royaumes, car elle comptait un peu trop sur Ambre pour la guider à Obscurion et elle espère pouvoir lui rendre la pareille un jour.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 691
Royaume : Empire du lotus
Poste : Esclave endurcie
Magie : Bug spectral
Entraves rampantes
Armes : 2 dagues
Ambre
Ambre
Je suis une Anomalie

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19 ans
Objets spéciaux:
Mar 14 Mai - 10:44
Elles avaient réussi ! Elles étaient arrivées toutes seules, et en un seul morceau jusqu'au sanctuaire ! La foule devenait de plus en plus intense à chaque pas qui les rapprochaient du sanctuaire, et la très grand majorité de ces personnes étaient des aventuriers. Helena les regardait à travers les yeux de la petite panthère, celle-ci en reconnut même quelques uns, mais les aborder sous cette forme ne lui aurai servi à rien. Elle dut se rendre à l'évidence, même dans un endroit plus familier du jeu, elle avait tout à reconstruire à zéro.

La jeune anomalie s'arrêta un instant en continuant de fixer le temple qui s'élevait devant elle. Les poings serrés, elle prit une très longue inspiration, elle venait de réaliser que le calvaire des dernières semaines passées à l'arène, allait définitivement rester derrière elle. Sa compagne de voyage semblait tout aussi rassurée qu'elle d'avoir atteint le but que le duo s'était fixé, car pour la première fois depuis qu'elles étaient parties, elle mit son visage à découvert.


"Moi contente voyager toi, toi donner moi force continuer... Merci Itarillë."

Les deux filles reprirent leur route jusqu'au temple, et Ambre ne put s'empêcher de sourire quand elle vit la moue de l'elfe à la simple vue des barques qu'il leur fallait emprunter pour rejoindre la tour du sanctuaire. Et oui, elles allaient devoir jouer des rames encore un petit peu. La panthère montra l'ensemble de temples du doigt, et surtout les quelques maisons qui constituaient le village du sanctuaire. Helena connaissait très bien cet endroit, car son ancien personnage drow, avait quasiment blanchi la carte des quêtes d'Oscurion.

"Nous trouver auberge et écurie dans village, bain dans chambre."

Puis elle fit volte-face pour pointer son doigt dans la direction du piton rocheux en pleine mer.

"Mais banque et marchand aventurier sur île... Pas avoir argent sur moi, mais banque peut-être. Soit nous aller dans auberge mais toi avancer tarif chambre ? Soit nous aller sanctuaire avant... Toi choisir."

Helena ne voulait pas lui imposer sa préférence, il était vrai que leur odeur corporelle ferait sûrement fait fuir n'importe qui. A l'arène, l'anomalie avait cependant eu l'habitude de ne pas pouvoir accéder à un point d'eau tous les jours, pour se laver. Elle ne pouvait se contenter malheureusement que de se tremper dans une auge d'eau froide, quand cela lui était possible. L'hygiène était loin d'être la priorité des esclavagistes, et les seuls moment où ils savaient droit à une toilette plus complète, c'était quand ils étaient blessés et devaient être soignés. Les animaux sauvages contre lesquels ils devaient souvent se battre étaient souvent mieux traiter que les esclaves, à bien des égards...
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 656
Royaume : Sylvestre d'Altaiir
Poste : Archer
Inventaire : Pack d'Aventurier : 1 petite arbalète / 1 pourpoint en cuir renforcé / 1 casque / 1 paire de bottes / 5 potions de santé / 5 potions de vigueur / 1 potion de chance / 1 potion anti-zoo / 1 potion de vision nocturne / 1 portail portatif / 5 bons pour une monture / 50 Talons d'or
Magie : Caméléon
Envolée sauvage
Armes : Deux petites arbalètes
Itarillë Linaewen
Itarillë Linaewen
Je suis une Elfe Sylvestre

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19
Objets spéciaux:
Dim 26 Mai - 16:14
Itarillë ne put cacher un sourire flatter quand Ambre la remercia d'avoir voyagé avec elle, alors qu'elle se disait qu'elle avait eu de la chance d'avoir rencontré l'anomalie. C'est à se demander qui devait le plus remercier l'autre de s'être croisé, par hasard, dans un endroit où elles ne voulaient pas être à la base. L'elfe se dit que soit c'est le destin qui est bien étrange, soit elles ont eux de la chance, ou bien quelqu'un à programmer leur rencontre. Au final, elle arrêta d'y réfléchir, afin d'éviter un mal de tête et écouter Ambre, qui lui présenta le sanctuaire.

Quand sa nouvelle amie demanda à Itarillë où elle voulait aller en premier, son instinct elfique lui dictait de se faire une beauté. Elle ne savait pas pourquoi les elfes aimaient être beau et propres, alors qu'ils vivent en communion avec la nature. D'un côté, c'est ce qui la fascinait chez cette race, mais de l'autre côté, elle trouvait cela un peu bizarre. Ça gênait un peu Itarillë de devoir faire attendre son amie, mais elle savait que lutter contre son instinct ne lui ferait pas du bien à elle et son avatar. De plus, leur apparence, ainsi que leur odeur attirait l'attention des autres et elle n'aimait pas trop être le centre l'attention. Elle répondit donc à Ambre, d'une voix un peu gênée.

- Hé ben, si ça te gêne pas, je préférais qu'on passe d'abord à l'auberge. Histoire de bien se reposer et se refaire une beauté, afin de ne pas trop se faire remarquer par notre odeur. Ne t'inquiète pas niveau argent, j'ai ce qu'il faut pour payer.

C'est dans des moments comme celui-là qu'Itarillë était contente de ne pas avoir trop dépensé son argent pour son voyage. Elle commença à monter dans la barque, tout en fessant attention à ce que Porokellë ne tombe pas de sa tête, pour un dernier voyage en mer et attendit Ambre pour aller à l'auberge, tout en lui parlant avec un petit sourire.

- Bien sur, il va falloir trouver une auberge pas trop cher non plus. Tant qu'on a de quoi dormir, manger et se laver, ça me va. Tout ce que j'espère, c'est que nos soucis sont derrière nous et qu'on ne rencontrera aucun problème en ces lieux.


Même s'ils étaient dans un sanctuaire où se trouvent d'autres aventuriers, elles n'étaient pas protégé contre les joueurs et les natifs malveillants, mais elle se rassura, un peu, en se disant qu'elles plus en sécurité ici que sur la route et qu'elles se protégeaient mutuellement.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 691
Royaume : Empire du lotus
Poste : Esclave endurcie
Magie : Bug spectral
Entraves rampantes
Armes : 2 dagues
Ambre
Ambre
Je suis une Anomalie

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19 ans
Objets spéciaux:
Lun 3 Juin - 17:45
Ambre n'était pas mécontente d'avoir voyagé avec la jeune elfe, et se disait qu'à deux, elles auraient su prendre soin l'une de l'autre et se seraient protégées mutuellement, si elle avaient fait une mauvaise rencontre. Fort heureusement, rien de dramatique ne s'était produit, et surtout, elle n'avaient croisé le chemin d'aucun des monstres qui vivaient dans ces lieux. La jeune hybride savait d'expérience pour avoir arpenté ces terres de nombreuses fois, que le royaume d'Oscurion était sans contexte l'une des contrées les plus dangereuses d'Other Side Online.

Deux options s'offraient à elles maintenant qu'elles avaient regagné le site du sanctuaire : prendre une chambre à l'auberge du village pour se reposer un peu et se décrasser, ou bien traverser le bras de mer qui les séparaient encore de la tour du sanctuaire. Ambre laissa Itarillë choisir, même si elle avait une préférence pour aller directement au sanctuaire, et surtout à la trésorerie des aventuriers pour voir si il lui restait encore des choses de son ancien personnage... Ce dont elle doutait de plus en plus.

Mais sa compagne de voyage en avait décidé autrement. Elle voulait absolument pouvoir se laver. Qu'importe, le sanctuaire n'allait de toutes façons pas s'envoler ! La jeune panthère regarda l'elfe monter dans la barque, prête à ramer de nouveau, et elle ne put s'empêcher de rire de bon coeur, en pointant son doigt vers le côté opposé.


"Ahaha ! Toi pas avoir habitude venir ! Village, temples et auberge se trouver sur falaise. Nous prendre chemin là-bas..."

Ambre remonta la barque sur le sable en tirant de toutes ses forces. Une fois, Itarillë et son poulet sur la terre ferme. Ambre ouvrit la marche pour regagner le village sur la falaise, en direction de la seule auberge dans le secteur. Puis elle se rendit compte qu'elle ne pouvait pas entrer dans le village comme cela, baissant les yeux vers son pitoyable vêtement. Elle tira aussi sur la tunique crasseuse et déchirée, qui ne cachait même pas l'intégralité de ses fesses. Elle redoutait de devoir traverser le village dans cette tenue, et puis surtout elle avait toujours cette fichue chaîne autour du cou, signe évident de sa condition d'esclave. Ce qui la mettait réellement en danger, elle ne pouvait pas non plus marcher devant, cela la trahissait trop : un esclave doit marcher dans le sillage de son maître, pas le précéder...

La jeune femme frissonna de dégoût à l'idée que des esclavagistes pouvaient se trouver en ville, et rien ni personne ne pourrait les empêcher de lui mettre la mains dessus, si ils s'apercevaient qu'une esclave sans maître arpentait les rues du village. Elle s'arrêta en vue des premières petites maisons et se tourna honteusement vers Itarillë, les joues en feu par ce qu'elle s'apprêtait à lui demander.


"Itarillë ?... Moi être esclave pour yeux drows... Toi accepter jouer maîtresse de moi pour villageois ? Sinon moi risquer me faire prendre encore..."

Elle attrapa sa queue et la serra fort dans ses mains, suppliant presque l'elfe du regard, n'attendant que sa réponse.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 656
Royaume : Sylvestre d'Altaiir
Poste : Archer
Inventaire : Pack d'Aventurier : 1 petite arbalète / 1 pourpoint en cuir renforcé / 1 casque / 1 paire de bottes / 5 potions de santé / 5 potions de vigueur / 1 potion de chance / 1 potion anti-zoo / 1 potion de vision nocturne / 1 portail portatif / 5 bons pour une monture / 50 Talons d'or
Magie : Caméléon
Envolée sauvage
Armes : Deux petites arbalètes
Itarillë Linaewen
Itarillë Linaewen
Je suis une Elfe Sylvestre

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19
Objets spéciaux:
Sam 8 Juin - 17:13
Itarillë se sentit un peu gêné quand Ambre lui fit remarquer qu'elle allait partir dans la mauvaise direction, elle allait vraiment devoir remédier à son manque de connaissances du terrain, hors royaume Sylvestre d'Altaiir ou acheter un item qui pourrait l'aider à la guider sur les terres qui lui sont inconnus. La jeune elfe se dit qu'elle y réfléchira plus tard et aida son amie à remettre la barque sur la terre ferme et la suivie jusqu'au village.

Alors qu'elles se rapprochaient du village, Itarillë vit Ambre frissonner et s'arrêter, avant de se retourner vers elle, afin de lui demander de se faire passer pour sa maîtresse. Cette question gêna un peu Itarillë, qui avait complètement oublié que son amie est une esclave, à la base, et n'avait pas pensé aux risques qu'elles prenaient en se dirigeant vers le village, dans leur état actuel, la fessant un peu regretter son choix. L'elfe ne savait pas trop quoi répondre, mais le regard de son amie la convainquit vite. Itarillë posa sa main sur une des épaules d'Ambre, avant de répondre avec un sourire amicale.

- Bien sur que j'accepte ! Je ne vais pas les laisser t'emmener alors qu'on a dit qu'on se sauver ensemble. C'est juste que je ne sais pas trop jouer les maîtresses, mais je vais faire de mon mieux.

Itarillë confia Porokellë à Ambre, qui lui lança un regard méfiant, le temps qu'elle cache bien, de nouveau, ses cheveux, ainsi que ses oreilles d'elfe, avant de prendre la chaîne qui était autour du cou de son amie d'un air désolé.

- Je te laisse prendre Porokellë le temps qu'on arrive à l'auberge. Si jamais je fais un truc qui te dérange ou qui risque de nous faire repérer, n'hésite pas à me faire signe Ambre.

Bizarrement, Porokellë ne semblait pas approuver cette idée, en roucoulant légèrement de désapprobation, mais il se calma assez vite, sans doute parce qu'il commençait à s'habituer à Ambre et fessait confiance à sa maîtresse. Itarillë, quant à elle, aurait bien aimé lui retirer directement la chaîne de son amie, mais elle n'avait pas le matériel, ainsi que les compétences nécessaires pour tenter l'opération, sans risquer de la blesser. Alors qu'elle allait reprendre la marche jusqu'au village, une idée lui vient à l'esprit, la fessant se stopper nette et regarder son amie avec espoir.

- Si tu veux, une fois au village, je te laisserai à l'abri, à l'auberge. Pendant ce temps, j'irai te chercher des vêtements propres, ainsi que du matériel pour tenter, je dis bien tenter, de te retirer ta chaîne, afin que tu sois plus à l'aise pendant le voyage et limiter les chances que tu te fasses prendre de nouveau. T'en pense quoi ? Ha oui et ne temps fait pas pour la somme d'argent que je vais dépenser, quand on sera à Midgard je ferai des quêtes pour en récupérer.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 691
Royaume : Empire du lotus
Poste : Esclave endurcie
Magie : Bug spectral
Entraves rampantes
Armes : 2 dagues
Ambre
Ambre
Je suis une Anomalie

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19 ans
Objets spéciaux:
Mer 3 Juil - 7:57
Une fois encore, la jeune panthère devait se mettre dans la peau d'une esclave, chose qu'elle détestait par dessus tout dans ce jeu, mais là c'était différent, il s'agissait surtout de passer inaperçu au milieu d'un village qui était habitué à voir des soumis et des maîtres. Si Ambre s'était baladée au milieu du décor, avec sa chaîne au cou et ses guenilles qui lui servaient de vêtements, il était sûr à qautre-vingt-dix-neuf pour cent qu'elle se serait faite remarquée et capturée. Alors que si elle accompagnait une autre créature, elle ne serait qu'une esclave suivant sa propriétaire.

A son grand soulagement, Itarillë accepta sans rechigner, attrapa la chaîne rattachée au collier de son cou, et lui confia même la petite poule qui trônait d'habitude sur sa tête. Ambre apprécia qu'elle prenne cette initiative, rendant encore plus crédible leur subterfuge. Porokellë ne semblait pas convaincue qu'elle devait passer le reste du voyage dans les bras d'une prédatrice éventuelle, mais devant l'insistance de sa maîtresse, elle finit par se blottir dans les bras de la féline.


"Toi pas t'en faire, juste être toi. Moi suivre derrière toi. Toi pas parler moi."

Une fois prêtes, elle se mirent en route. Comme Ambre l'avait prévu, personne ne remarqua  leur ascension, le duo étant tout à fait banal dans ce sordide pays. Elle croisèrent même la route de plusieurs autres duos de leur genre : le maître marchant d'un bon pas, et le malheureux soumis trottinant derrière les bras chargés de paquets ou de victuailles, le regard baissé. Seuls quelques curieux les dévisagèrent, trouvant bizarre qu'une aventurière puisse avoir un esclave, ou bien simplement parce qu'elles n'étaient pas du village.

Quand elles arrivèrent jusqu'à l'auberge, Ambre poussa un soupir de soulagement, d'être arrivée jusqu'ici sans incident. Elle laissa donc la jeune elfe commander une chambre, restant en retrait, caressant instinctivement le plumage de la poule. Elle se détendit totalement quand les deux femmes furent en sécurité dans le petit logement. Porokellë s'empressa de quitter les bras de l'hybride pour aller se faire cajoler par sa maîtresse.


"Elle pas à l'aise avec moi. Elle préférer tête à toi !" dit Ambre en riant. Elle se laissa tomber sur le lit avec un certain plaisir, les bras en croix, savourant le confort d'un matelas et d'un édredon moelleux. "Moi pas dormi dans lit depuis plein semaines !"

Son regard parcourut la pièce et découvrit deux fauteuils devant une table qui portait un pot avec des fleurs fraîches, une armoire, un coffre de rangement, une cheminée dans lequel brûlait un feu, et dans un coin de la pièce, un paravent en bois sculpté. Elle se releva d'un bond félin et disparut derrière celui-ci, c'était le coin réservé à la toilette, un grand bac en bois posé au sol, du linge plié, une petite table avec une cuvette et une cruche en étain, un seau .

"Toi contente ! Bac pour bain et savon!"

Ambre se souvint que l'elfe lui avait proposé de l'attendre ici, le temps qu'elle irait chercher des vêtements et de quoi couper la chaîne. Si elle avait été réticente au début, la jeune femme se dit qu'il valait peut-être mieux faire profil bas, le temps d'être définitivement débarrassée de son statut d'esclave.

"Je crois toi avoir raison. Moi rester ici et préparer bain de toi, pendant toi aller chercher affaires pour sortir... Toi promettre être prudente ?"
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 656
Royaume : Sylvestre d'Altaiir
Poste : Archer
Inventaire : Pack d'Aventurier : 1 petite arbalète / 1 pourpoint en cuir renforcé / 1 casque / 1 paire de bottes / 5 potions de santé / 5 potions de vigueur / 1 potion de chance / 1 potion anti-zoo / 1 potion de vision nocturne / 1 portail portatif / 5 bons pour une monture / 50 Talons d'or
Magie : Caméléon
Envolée sauvage
Armes : Deux petites arbalètes
Itarillë Linaewen
Itarillë Linaewen
Je suis une Elfe Sylvestre

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19
Objets spéciaux:
Mar 16 Juil - 12:27
Itarillë était gêné de devoir jouer la maîtresse d'Ambre, mais comme c'est elle qui lui avait demandé, afin qu'elle ne se fasse pas capturer de nouveau, l'elfe accepta. Quand la jeune archère confia son familier, Porokellë, à l'anomalie, celle-ci la rassura en lui disant ce qu'elle devait faire en tant que propriétaire d'un esclave. Ce n'était pas bien compliqué, même si, au fond-elle, Itarillë trouvait cela injuste pour les esclaves.

Cependant, elle ne tarda pas trop longtemps dans ses pensées, car elle voulait vite trouver un lieu où elles pourraient se reposer un peu avant de quitter le royaume d'Obscurion. Une fois dans le village, Itarillë fut soulagé de voir qu'elles passaient inaperçu, même si ça lui fessait mal de voir d'autres esclaves sans pouvoir leur venir en aide et que les quelques curieux, qui les dévisagèrent, la gênaient, mais elle réussit à ne pas laisser paraître ses émotions, grâce à sa capuche.

Une fois arriver à l’auberge et réserver une chambre. Itarillë poussa un long soupir de soulagement, une fois dans le petit logement, qu'elle regarda vite fait, avec joie. Ce n'était pas grand-chose, comparait aux auberges du royaume Sylvestre d'Altaiir, mais cela était largement suffisant pour se reposer. De plus, elle soupçonnait encore son côté elfique de l'avoir fait, involontairement, comparer le style des auberges des deux royaumes. Itarillë sortie de ses pensées, quand elle vit Porokellë, qui avait quitté les bras d'Ambre, pour réclamer les siennes. L'elfe écouta son amie lui parler, tout en prenant son familier dans ses bras, pour la câliner, avant de répondre avec le sourire.

- Il est vrai que Porokellë ma toujours était très fidèle, pour une raison inconnue. Je suppose que c'est parce que c'est un familier et que je m'occupe bien d'elle, mais des fois, elle a des comportements tellement surprenante, qu'on jugerait qu'il s'agit d'une vraie personne.

Itarillë naît put s'empêcher de poser, sur Ambre, un regard attendrit quand elle prit plaisir à s'allonger, avant d'explorer la chambre et lui révéler qu'il y avait un bain, à son grand plaisir elfique. Puis, elle accepta de rester ici le temps que la jeune elfe aille chercher des nouveaux vêtements. Itarillë ne tarda pas à remettre sa capuche et installa Porokellë sur son lit, tout en l'embrassant, avec douceur, sur la tête, avant de répondre d'une douce voix.

- Je te le promets Ambre. Si le bain est prêt avant mon retour, tu n'auras qu'à commencer à le prendre, mais j'essayerai de faire le plus vite que je peux. quant à toi Porokellë, je te laisse là afin de ne pas trop attirer l’attention. Soit donc sage avec Ambre.


Sans attendre plus longtemps, Itarillë sortie, après avoir lancé un dernier sourire, suivit d'un clin d’œil à Ambre. Heureusement pour elle, il ne lui fallut pas longtemps pour trouver une boutique de vêtements dans le village, car elle avait bien vu que la couleur de ses vêtements attirait l'attention de certains. Afin de vite rentrer à l'auberge, Itarillë choisit vite fait plusieurs vêtements, tout en essayant de se souvenir, visuellement, de la taille d'Ambre. Les couleurs étaient sombres et pas dans le style de l'archère, mais elle ne chipota pas, si elle voulait qu'elles passent inaperçu. Itarillë acheta donc plusieurs styles de vêtements, contents que les prix soient assez bas ici, tout en privilégiant, les tenues longues et les capes, afin que son amie puisse bien se camoufler. Une fois sortie de la boutique, Itarillë ne perdit pas de temps pour rentrer à l'auberge et une fois dans la chambre, elle poussa, de nouveau, un soupir de soulagement, avant de déposer les vêtements sur le lit, tout en parlant.

- Me revoilà ! Je n'ai pas été trop longue ? Porokellë a été sage ? J'espère que les vêtements que j'ai choisis te plairont et seront à ta taille.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 691
Royaume : Empire du lotus
Poste : Esclave endurcie
Magie : Bug spectral
Entraves rampantes
Armes : 2 dagues
Ambre
Ambre
Je suis une Anomalie

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19 ans
Objets spéciaux:
Lun 9 Sep - 9:53
Même si elle avait craint la réponse de sa compagne quant à sa demande de se faire passer pour sa maîtresse, Ambre avait fini par la convaincre que c'était le mieux pour elles deux "de faire comme si" dans ce pays où les elfes, comme les hybrides, étaient plutôt regardés d'un mauvais oeil. L'autre jeune femme ne semblait pas très au courant des us et coutumes d'Oscurion, et malheureusement pour la féline, elle connaissait ce monde presque par coeur... Finalement Itarillë accepta de jouer le jeu et elle se retrouvèrent vite en sécurité dans une chambre de l'auberge locale.

Une fois de plus, Ambre dut se montrer raisonnable et laissa sa nouvelle amie aller seule en ville pour acheter des vêtements plus appropriés et moins visibles que ceux qu'elles portaient déjà. A peine l'elfe était partie que sa poule se lova dans un coin du lit et s'endormit d'un oeil, l'autre suivant les moindres faits et gestes de la jeune femme.

Ambre sauta sur ses pieds et commença à s'affairer. Il y avait une sorte de chaudron pendu à la cheminée qui lui servirait à chauffer l'eau du bain, et un seau. Ambre remit de l'ordre comme elle pouvait dans sa guenille et descendit les escaliers avec le seau. A peine arrivée dans la salle à manger de l'auberge que la patronne lui tomba dessus, l'attrapant par le bras.


"Hé là ! Où tu vas avec ça toi ?" lui demanda t-elle en sifflant entre ses dents.

Ambre réprima une grimace de colère et prit sur elle pour ne pas lui sauter à la gorge pour l'étriper de ses griffes. Elle se força à baisser la tête en signe de soumission et lui répondit d'une voix lasse.


"Maîtresse prendre bain, moi chercher eau au puits..."

L'aubergiste acquiesça d'un signe de tête en relâchant l'hybride, plus par dégoût d'avoir du toucher la créature, que par conviction de ses paroles. Sans un regard pour Ambre, elle appela d'une grosse voix et une autre esclave apparût derrière un lourd rideau mité. Elle était maigre, le teint blafard, le visage émacié par les privations et l'épuisement, elle devait à peine avoir quinze ans... L'hybride serra les poings et la mâchoire devant ce navrant spectacle en se promettant déjà de revenir pour mettre fin à ses souffrances. La féline allait protester en disant que c'était à elle de s'occuper du confort de sa maîtresse, mais l'aubergiste ne lui en laissa pas le temps. La patronne arracha le seau des mains d'Ambre, pour le balancer dans les bras de l'esclave, avant de lui hurler dessus.

"Te voilà enfin espèce de fainéante, bonne à rien ! Fais chauffer de l'eau pour la dame de la troisième, et dépêche toi un peu, sinon tu auras affaire à moi !"

Après un bref regard compatissant à la jeune esclave humaine, Ambre remonta dans la chambre et referma la porte derrière. Le coeur battant furieusement dans sa poitrine, revoyant toute la scène dans sa tête, elle ne put retenir son poing qui alla s'écraser contre le montant du lit, réveillant la poule qui sursauta et tomba de la couche. La douleur qu'elle ressentit quand ses phalanges heurtèrent le bois n'était rien comparée à la rage qui brûlait en elle.

Ce fut la rentrée d'Itarillë, les bras chargés de paquets, qui fit sortir l'hybride de son cauchemar. ambre secoua la tête en signe de négation, et raconta ce qu'elle venait de vivre à son amie, la colère faisant place petit à petit à un profond écoeurement. La jeune femme regarda avec soulagement les vêtements que l'elfe avait pris pour elles deux, et porta son choix sur une chemise blanche, une jupe courte imprimée léopard qui lui laisserait une bonne liberté de mouvement, et allait parfaitement avec son pelage. Elle termina sa tenue en prenant une longue cape en laine avec une capuche immense qui recouvrirait parfaitement ses oreilles, parfaite pour se prémunir du froid. Son shopping fut interrompu par trois petits coups frappés à la porte...


"C'est...C'est la femme de chambre, j'apporte l'eau." dit une petite voix tremblante derrière la porte.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 656
Royaume : Sylvestre d'Altaiir
Poste : Archer
Inventaire : Pack d'Aventurier : 1 petite arbalète / 1 pourpoint en cuir renforcé / 1 casque / 1 paire de bottes / 5 potions de santé / 5 potions de vigueur / 1 potion de chance / 1 potion anti-zoo / 1 potion de vision nocturne / 1 portail portatif / 5 bons pour une monture / 50 Talons d'or
Magie : Caméléon
Envolée sauvage
Armes : Deux petites arbalètes
Itarillë Linaewen
Itarillë Linaewen
Je suis une Elfe Sylvestre

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19
Objets spéciaux:
Dim 15 Sep - 21:30
Une fois de retour dans la chambre de l'auberge, Itarillë posa les vêtements, qu'elle avait achetés, sur le lit, tout en demandant si tout s'est bien passé pendant son absence. Cependant, la marque de poing sur le montant du lit, ainsi que la réaction de Porokellë, qui fonça vers sa maîtresse, les plumes ébouriffées de peur, firent soupçonner à l'elfe qu'il sait passer quelque chose de grave. Ambre confirma vite ses soupçons en lui racontèrent ce qui s'était passé pendant son absence, fessant prendre à Itarillë, qui calmait Porokellë dans ses bras, un air compatissant.

- Je suis désolé Ambre ! Ça n'a pas dû être agréable pour toi et injuste pour la jeune esclave.

Tout comme son amie hybride, Itarillë choisit ses vêtements, après avoir déposé son familier sur le lit, elle prit un haut en coton blanc, une chemise à manches courtes bleu ciel, ainsi qu'un poncho à capuche bleu nuit, un short beige et des nouvelles bottes en cuir brun. Une fois sa tenue d'Obscurion choisie, la jeune elfe eut un petit rire en voyant Porokellë les regarder avec curiosité, puis regarda Ambre avec le sourire avant de lui parler.

- Cette tenue te va à ravit Ambre !


Leur shopping fut interrompu par l'arrivée de la jeune esclave qui apportait l'eau. Itarillë s'en alla pour lui ouvrir et fut choqué par sa maigreur et comprit mieux la colère de son amie. Si ça ne tenait qu'à l'elfe, elle emmènerait cette pauvre esclave avec eux, mais ce serait prendre un gros risque pour elles qui essayaient de fuir le royaume sans trop se faire remarquer. L'archère prit vite le seau des mains de l'esclave, afin de lui retirer un poids, l'air gêné et un peu coupable d'avoir voulu prendre un bain.

- Merci ! Je... Ambre, vient préparer le bain s'il te plaît ! Nous, nous occupons du reste. Heu... Non ! Attendez une minute !

Itarillë déposa le seau d'eau à côté d'elle pour ouvrir sa bourse, regarda s'il y avait personne dans le couloir et donna discrètement dix pièces d'or, avant de lui murmurer quelque douces paroles avec un petit clin d’œil.

- Prends ceci ! Ce n'est pas grand-chose, mais va te chercher à manger et si tu te fais repérer par ton maître dit lui que c'est moi qui t'ai demandé d'aller m'en apporter.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 691
Royaume : Empire du lotus
Poste : Esclave endurcie
Magie : Bug spectral
Entraves rampantes
Armes : 2 dagues
Ambre
Ambre
Je suis une Anomalie

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19 ans
Objets spéciaux:
Ven 13 Déc - 10:46
Ce à elle venait d'assister en bas avait fait ressurgir cette colère et cette peur qu'elle avait ressenti en se réveillant dans les galeries de l'arène. Enchaînée comme un animal dans le noir et le froid, coincée dans ce corps qu'elle avait eu du mal à apprivoiser, et presque privée de la parole, Helena avait passé plusieurs jours à se demander où elle était, et ce qu'elle faisait là-bas. La faim, les blessures et les coups endurés qui laissaient tout son corps douloureux, avaient eu raison de sa volonté, jusqu'au jour où l'opportunité de la fuite s'était présentée. Ce qu'elle avait vu en bas entre la patronne de l'auberge et l'esclave, lui rappela malheureusement que sa propre liberté ne tenait qu'à un fil.

Elle était remontée bouleversée, triste, et avec une rage dans le ventre comme elle n'en avait jamais encore eu. Elle n'avait eu qu'une envie en bas, trancher la gorge de l'aubergiste, attraper la main frêle de la petite esclave, et s'enfuir loin de tout ça... Mais pour aller où ? La réalité de sa condition l'avait vite rattrapé, et elle dut se rendre à l'évidence : elle ne pouvait rien faire pour la jeune fille, en tous cas pas maintenant.

Elles avaient choisi leurs vêtements avec soin, pour passer plus facilement inaperçues, et pouvoir s'éloigner au plus vite cette contrée. Elle profita de la venue de la jeune esclave pour voir encore une fois à quel point sa nouvelle amie était généreuse. Ambre quant à elle n'avait pas encore pu retirer de l'argent de son compte, mais ça ne l'empêcha pas de se joindre à l'échange en prenant les mains gelées de la pauvre fille., et de la regarder d'un air grave.


"Moi ambre. Toi appeler comment ?"

Le regard de l'esclave sembla s'illuminer en recevant les quelques pièces d'or d'Itarillë, et ses yeux s'humidifièrent alors qu'elle murmura timidement un "merci madame, je m'appelle Liza". Sans quitter la jeune fille des yeux, l'anomalie serra un peu plus ses mains chaudes sur celles de Liza, et inspira une longue bouffée d'air avant de lui parler à nouveau sur le même ton solennel.

"Garde argent caché. Attendre moi. Moi promettre revenir chercher toi quand moi plus esclave. Moi aventurière, toi comprendre ?"

La jeune fille fit un petit oui de la tête mais ne semblait pas très convaincue, tout simplement parce que depuis qu'elle avait été vendue, elle ne croyait plus en rien. Elle dégagea ses mains pour aller remplir le bac des deux seaux qu'elle avait monté, puis elle s'inclina devant les deux amies avant de sortir en leur jetant une dernier regard. Ambre se retourna vers son amie, le visage toujours bouleversé.

"Devenir urgent moi récupérer inventaire dans compte. Et partir loin ici. Nous laver, et aller vite sanctuaire."


Ses objectifs étaient simples : récupérer ses talons d'or, quitter Oscurion pour aller dans une des cités aventurières, faire valoir son statut d'aventurière pour effacer celui d'esclave, et revenir libérer Liza. Elle se tourna vers son amie et tendit la main vers la baignoire, avant de se jeter sur le lit pour s'allonger les bars ouverts, le regard perdu au plafond de bois.

"Comment moi prouver être aventurière toi croire ? Moi penser... Si moi réaliser quête ou donjon, Oso reconnaître moi joueuse, non ?"

La jeune hybride pensait sincèrement que l'Intelligence artificielle du jeu, ou du moins ce qu'il en resterait, changerait sa dénomination à l'instant même où elle validerait une mission faite pour les aventuriers. Plus elle y songeait, et plus cela lui semblait évident. Les PNJ n'étaient pas censés pouvoir les faire ! Elle tourna son visage vers son amie, dont elle ne voyait plus que la tête maintenant que celle-ci avait pris place dans l'eau chaude. Elle la scruta longuement en attente d'une réponse, et elle espérait avidement que son amie lui donnerait raison...
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 656
Royaume : Sylvestre d'Altaiir
Poste : Archer
Inventaire : Pack d'Aventurier : 1 petite arbalète / 1 pourpoint en cuir renforcé / 1 casque / 1 paire de bottes / 5 potions de santé / 5 potions de vigueur / 1 potion de chance / 1 potion anti-zoo / 1 potion de vision nocturne / 1 portail portatif / 5 bons pour une monture / 50 Talons d'or
Magie : Caméléon
Envolée sauvage
Armes : Deux petites arbalètes
Itarillë Linaewen
Itarillë Linaewen
Je suis une Elfe Sylvestre

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19
Objets spéciaux:
Lun 23 Déc - 16:24
Itarillë avait vraiment pitié pour les esclaves, elle en avait beaucoup entendu parler dans le royaume des elfes sylvestre, mais elle ne s'attendait pas à ce que ce soit à ce point-là. Quand Ambre se présenta à elle, l'esclave révéla s’appeler Liza et son amie lui promis de revenir. La jeune elfe ne put s'empêcher de sourire face à la détermination de son amie à vouloir sauver l'esclave. Une fois Liza partit, Itarillë regarda son amie, le visage tout aussi ne bouleversé qu'elle. Celle-ci lui annonça l'urgence pour elle de récupérer son inventaire, ce que l'elfe répondit par un signe de tête affirmatif et l'air déterminé.

- Je suis d'accord avec toi. Je vais vite faire ma toilette et on filera sans attendre au sanctuaire.


Alors qu'Itarillë ne tarda pas pour se déshabiller et se laver dans la baignoire, Porokellë avait rejoint Ambre sur le lit, pour s'y reposer un peu, mais se tenait éloigné d'elle. Puis, l'amie de l'elfe se demanda comment elle pouvait prouver qu'elle était une aventurière, fessant méditer un peu Itarillë dans son bain, avant qu'elle ne réponde d'une voix calme.

- Honnêtement, je ne sais pas. Je n'avais jamais pensé qu'un joueur pouvait devenir un esclave, jusqu'à ce que je te rencontre, mais je pense que rien que le fait d'utiliser t'es identifiants pour accéder à ton inventaire fera comprendre à Oso que t'es une joueuse. Si ce n'est pas le cas, sache que je ferai de mon mieux pour t'aider.

Itarillë fit un clin d'œil amical à son amie avant de se forcer à quitter l'eau chaude du bain, afin de mettre ses nouveaux vêtement sombre. Soudain, en regardant son bras où se trouvait son clavier, elle se rappela de quelqu'un.

- J'y pense ! J'ai un ami à Obscurion ! Il s'appelle Walter Kelt, c'est un joueur, comme nous et, en plus, c'est le mage royal de ce royaume. Il m'a promis de venir m'aider si je lui envoie un message. Son aide pourrait nous être utile, par contre, comme c'est un vampire, il ne peut agir que de nuit ou quand le ciel est bien couvert. Si ça te dit, je peux le contacter maintenant, en espérant qu'il soit disponible.

La jeune elfe attendait la réponse de son amie, tout en repensant à Walter, elle savait qu'il était un bon allié et quelqu'un de fiable, mais elle espérait aussi qu'il serait disponible. Cependant, Porokellë tirait une tête pas très enthousiasme à l'idée de revoir le vampire.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 691
Royaume : Empire du lotus
Poste : Esclave endurcie
Magie : Bug spectral
Entraves rampantes
Armes : 2 dagues
Ambre
Ambre
Je suis une Anomalie

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19 ans
Objets spéciaux:
Mar 14 Jan - 12:05
Cette attente était vraiment insoutenable, et Ambre n'avait plus qu'une idée en tête à présent : récupérer le plus rapidement son dû, si tant est qu'il lui était encore possible de le faire. La rencontre avec la jeune esclave de l'auberge avait ravivé la flamme de l'injustice qui consumait la joueuse depuis qu'elle s'était retrouvée dans la corps de l'hybride. Persuadée que l'accès à son compte depuis la banque du sanctuaire allait débloquer un peu la situation, elle pensait également que le fait de faire une quête que seuls les aventuriers pouvaient faire, la ferait reconnaître par le jeu non plus en tant qu'esclave, mais en tant que joueuse.

Elle fut soulagée de voir que sa nouvelle amie approuvait son raisonnement, mais secoua vivement la tête quand elle lui parla de ses identifiants. Ambre se rapprocha de la baignoire et tournant son bras vers l'elfe, elle actionna son interface. La fiche du joueur apparut aussitôt d'une pression de doigt et la jeune femme pointa les identifiants de connexion.


"Ca pas marcher. Toi voir, ça être mail à moi... Mais moi pas avoir avatar là d'habitude. Avatar de moi être grande guerrière barbare... Moi réveiller comme ça... Et toi regarder... Inventaire plein avec autre avatar, aujourd'hui presque vide..."

Cela l'inquiétait au plus haut  point, elle espérait quand même que ses objets mis en banque ne s'étaient pas volatiliser.. Pendant que son amie sortait de l'eau, Ambre se déshabilla à son tour, et vida le reste de l'eau chaude dans le grand bac. Elle n'était pas du genre à se laver directement derrière quelqu'un d'autre d'habitude, mais elle n'avait guère le choix, et surtout elle ne voulait pas obliger Liza à remonter des seaux d'eau chaude juste pour elle. Et puis, la jeune elfe n'était pas aussi sale qu'elle-même.

Ambre enjamba le bac et se glissa dans l'eau chaude en grognant de plaisir. Elle se cala confortablement contre la paroi de la baignoire et se détendit enfin pour la première fois. Elle ne se souvenait même plus depuis combien de temps, elle ne s'était pas laisser aller de la sorte. Fermant momentanément les yeux, elle s'enfonça totalement sous l'eau, et n'en ressortit que quand elle fut à bout de souffle. Elle attrapa le savon et l'éponge et commença à se décrasser tout en écoutant attentivement son amie. Elle tendit un peu plus l'oreille quand Itarillë lui parla d'un de ses amis mages, qui résidait en Oscurion.


"Toi penser lui pouvoir aider nous ? Lui vouloir venir ici ?"

Elle n'osait pas trop y croire, et puis surtout, elle ne voulait pas avoir à retourner sur ses pas, pour ne pas risquer de se faire rattraper. Elle termina de se laver tout en réfléchissant à la situation, puis sortit du bain en attrapant un drap pour s'essuyer. Mais elle se surprit à se secouer comme un animal, dans un mouvement vif qui partit de son échine pour se terminer au bout de son postérieur, envoyant des gouttes un peu partout autour d'elle. Elle soupira en levant les yeux au ciel.

"Moi détester être ça..."

Elle termina de se sécher normalement et enfila les vêtements achetés par son amie, n'oubliant pas d'ajuster son long manteau à capuche pour masquer ses oreilles et sa queue.. Puis elle sortit de la chambre, attendant son amis sur le pallier. Elle avait vraiment hâte d'être au sanctuaire.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 656
Royaume : Sylvestre d'Altaiir
Poste : Archer
Inventaire : Pack d'Aventurier : 1 petite arbalète / 1 pourpoint en cuir renforcé / 1 casque / 1 paire de bottes / 5 potions de santé / 5 potions de vigueur / 1 potion de chance / 1 potion anti-zoo / 1 potion de vision nocturne / 1 portail portatif / 5 bons pour une monture / 50 Talons d'or
Magie : Caméléon
Envolée sauvage
Armes : Deux petites arbalètes
Itarillë Linaewen
Itarillë Linaewen
Je suis une Elfe Sylvestre

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19
Objets spéciaux:
Mar 17 Mar - 15:42
Le cas d'Ambre était vraiment inhabituel pour Itarillë qui se disait qu'elle avait de la chance de ne pas avoir eu le même problème qu'elle, mais elle s'inquiétait aussi pour elle, ainsi que sur le fait qu'il y avait peut-être d'autres joueur dans la même situation qu'elle. La jeune elfe espère vraiment que son amie retrouvera son inventaire au sanctuaire.

Après être sorti de son bain, pour laisser la place à Ambre, Itarillë eut un grand sourire aux lèvres en entendant son amie grogner de plaisir, pendant qu'elle s'habillait. Puis, la jeune elfe se rappela de Walter et proposa à Ambre de lui envoyer un message pour qu'ils les aident. Son amie lui demanda s'il pouvait venir les aider et Itarillë lui répondit avec un sourire confiante.

- Je suis sur qu'il acceptera de nous aider avec plaisir. Enfin, s'il disponible, car je dois t'avouer qu'il est sans doute très occupé avec ses responsabilités de mage royal, mais s'il en a la possibilité, je sais qu'il voudra nous aider.

Sans attendre, Itarillë envoya un message à Walter, en espérant qu'il pouvait venir les aider, étant donné qu'il travaille pour Obscurion, il connaît bien le royaume et sera un plus pour leur éviter les ennuies, surtout pour Ambre avec les esclavagistes.

Quand l'anomalie eut fini de prendre son bain, la jeune elfe avait fini d'écrire son message et sursauta de surprise quand son amie se secoua pour se sécher. Porokellë se secoua à son tour, avec agacement, après avoir reçu quelques gouttelettes d'eau et Itarillë émit un petit rire amusé, avant de parler.

- Désolé, mais ta réaction ma rappeler le chien de mes grands-parents qui fessait pareille, après qu'ont le laver, alors qu'on était secs.

Ce souvenir donné envie à Itarillë de revoir sa famille, mais elle savait que ce n'était pas le moment d'être nostalgie, car elles avaient d'autres problèmes à gérer. Elle se donna quelque petite claque sur les joues pour se remettre de ses émotions et reparla à Ambre avec plus de motivation.

- Bon, j'ai envoyé un message à mon ami, mais ce n'est pas pour autant qu'on va rester sans rien faire. Dit moi quand tu voudras qu'on aille au sanctuaire. Je te dirai si je reçois une réponse entre deux.

Itarillë finit de s'habiller et attendit patiemment la réponse de son amie. Elle était curieuse de savoir si oui ou non, Ambre allait pouvoir récupérer son inventaire au sanctuaire et si le jeu aller la reconnaître comme une joueuse.

Tenue Obscurion d'Itarillë:
 
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 691
Royaume : Empire du lotus
Poste : Esclave endurcie
Magie : Bug spectral
Entraves rampantes
Armes : 2 dagues
Ambre
Ambre
Je suis une Anomalie

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19 ans
Objets spéciaux:
Mer 27 Mai - 12:31
L'hybride apprécia son bain comme jamais elle n'avait eu souvenir de l'avoir fait, il fallait bien dire qu'après une dizaine de jours sans avoir pu se décrasser convenablement, se retrouver propre et délassée depuis si longtemps lui avait vraiment manqué. Et elle en avait besoin ! Même son pelage court réclamait de l'eau et du savon ! Toute aussi impatiente de retrouver la sécurité du sanctuaire, où elles n'y trouveraient que des joueurs comme elles, Ambre finit par sortir de l'eau et s'ébroua comme un animal. C'était typiquement le genre de comportements qu'elle avait du mal à réfréner, et qui l'exaspérait. Au moins, cela amusa sa nouvelle amie qui lui dit qu'elle ressemblait au chien de sa famille. Ambre rit avec elle, en lui tirant la langue, faisant semblant d'être vexée.

Maintenant qu'elle était propre et habillée, elle n'avait qu'une hâte c'était de se rendre au sanctuaire, et aller vérifier l'état de son compte en banque. Elle ne savait pas du tout dans quel état elle allait le retrouver, ni d'ailleurs si elle pourrait encore y accéder, même si elle voulait garder l'espoir que tout rentrerait dans l'ordre une fois là-bas.


"Nous partir pour sanctuaire. Ami de toi retrouver nous là-bas si lui pouvoir aider nous..."

Elle ne pouvait pas s'empêcher de penser que l'homme aurait sûrement des choses plus importantes à faire que de venir en aide à une esclave en cavale... Elle chassa cette idée aussitôt, en se disant qu'elle devait faire confiance à son amie. Après tout, si Itarillë avait pensé à ce Walter pour les aider, elle avait sans doute des raisons de penser qu'il viendrait. Elle acquiesca donc d'un mouvement de tête et attendit son amis devant la porte de la chambre, pour lui rappeler comment elles devaient procéder pour atteindre le sanctuaire.

"Toi marcher devant comme maîtresse. Moi suivre et regarder sol. Nous aller sur île avec bateau, et aller dans hall. Nous voir si moi pouvoir regarder dans banque..."

Les deux filles redescendirent aussitôt dans la salle principale de l'auberge, ou heureusement, personne ne remarqua leur stratagème. Ici, il n'y avait rien de plus normal qu'une femme suivie par son esclave. La rue animée s'ouvrit à nouveau devant elles, accompagnée de l'odeur de poussière typique de ce pays, mêlée aux embruns de l'océan. Ambre enfouit son visage dans la capuche de sa cape pour passer plus inaperçue, et ne quitta plus les pas d'Itarillë jusqu'à ce qu'elles parviennent au quai des passeurs.

Des dizaines de barques longues à fond plat, recouvertes de ce qui ressemblaient beaucoup à des tentes, faisaient des allers et venues dans le bras d'eau qui séparait le village de l'île du sanctuaire. Le ballet des embarquements/débarquements était incessants, et en attendant de pouvoir monter sur l'un des transports, les deux amies croisèrent la route de nombreux aventuriers venus là pour voyager. La grande diversité des races et des physiques la surprit une fois de plus. Ce monde virtuel offraient vraiment un large éventail de possibilités aux joueurs...


"Moi souvenir que moi être venue pour tout ça... Ca me sembler si loin maintenant..."

Elle laissa sa phrase en suspens juste le temps que la file avance encore un peu et ouvre enfin la voie à une embarcation libre. La féline se retourna vers son amie et lui sourit.


"Ca être notre tour... Toi prête ?"
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 656
Royaume : Sylvestre d'Altaiir
Poste : Archer
Inventaire : Pack d'Aventurier : 1 petite arbalète / 1 pourpoint en cuir renforcé / 1 casque / 1 paire de bottes / 5 potions de santé / 5 potions de vigueur / 1 potion de chance / 1 potion anti-zoo / 1 potion de vision nocturne / 1 portail portatif / 5 bons pour une monture / 50 Talons d'or
Magie : Caméléon
Envolée sauvage
Armes : Deux petites arbalètes
Itarillë Linaewen
Itarillë Linaewen
Je suis une Elfe Sylvestre

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19
Objets spéciaux:
Ven 19 Juin - 14:59
Itarillë était contente de voir qu'Ambre rigolait avec elle et n'avait pas mal pris sa comparaison avec le chien de ses grands-parents. Quand elle lui tira la langue en fessant mine d'être vexée, l'elfe ne put s'empêcher de rire encore plus, appréciant ce petit moment de détente.

Une fois qu'elles furent toutes les deux prêtes, Ambre expliqua à Itarillë qu'elle devait marcher devant elle en tant que sa maîtresse. Bien que la jeune elfe n'aimât pas l'idée de paraître supérieur à son amie, elle savait que c'était juste pour le temps qu'elles arrivent au sanctuaire sans attirer l'attention, elle acquiesça de la tête avant de répondre avec un petit sourire.

- D'accord ! Ne perdons pas plus de temps alors.


Itarillë vérifia qu'elle n'avait pas reçu de réponse de Walter avant de prendre Porokellë et de la passer à Ambre.

- Tiens, je te confis de nouveau Porokellë, comme à notre arrivée dans le village, histoire de ne pas attirer des soupçons sur nous.

Cette fois-ci, le familier de l'elfe n'émit aucune protestation, car elle s'était habitué à la présence de l'anomalie et savait qu'elle ne lui ferait rien de mal, ce qui rassura Itarillë. Pendant leur marche vers les embarcations pour le sanctuaire, la jeune elfe espérait que son ami Walter ne saurait pas trop occuper pour pouvoir venir les aider, bien qu'elle sache aussi que si elle voulait devenir une bonne aventurière elle ne devait pas trop se reposer sur ses amies, puis elle n'était pas toute seule dans cette drôle d'aventure. Itarillë était aussi soulagé de voir qu'elles semblaient passer inaperçu dans la foule, bien qu'elle fessait de son mieux pour ne pas marcher trop vite, afin qu'Ambre puisse bien la suivre et rester discret.

Une fois qu'elles parviennent au quai des passeurs, Itarillë poussa un petit soupir de soulagement et attendit avec son amie que vient leur tour pour traverser. Pendant l'attente, Itarillë regardait de nouveau sa messagerie, mais toujours pas de réponse de Walter, elle espérait que tout aller bien pour lui, puis elle regarda les aventuriers se demandant si elle reconnaîtrait un ami dedans, mais aucun d’entre eux ne lui était familier. C'est alors qu'elle entendit Ambre lui parler de son passé de joueuse, Itarillë posa une main sur son épaule avant de lui répondre avec un doux sourire.

- Je suis sur qu'une fois que tu seras de nouveau une aventurière officielle, tu pourras revivre ce souvenir et qu'on accomplira plein de quête ensemble.

Une fois que vient leur tour, Ambre lui demanda si elle était prête, ce à quoi Itarillë répondit en acquiesçant positivement de la tête avant d'embarquer, tout en attendant en fessant attention de ne pas tomber à l'eau, ce qui faillit arriver, Itarillë remercia intérieurement les elfes d'être agile. Une fois la barque partie pour le sanctuaire avec elles, Itarillë profita du calme du voyage pour parler de nouveau.

- Je peux récupérer Porokellë si tu veux, comme tu n'as plus besoin de jouer les esclaves. Par contre, tu penses que tous les aventuriers qu'on a croisés sont de joueurs coincés comme nous dans les jeux ? Ou certains on réussit à échapper à ce drôle de phénomène qui nous a conduits dans les jeux ?
Sexe : Masculin
Points XP & Or : 625
Royaume : Royaume d'Oscurion
Poste : Mage
Walter Kelt
Walter Kelt
Modérateur | Vampire

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19-20 pour l'avatar / 22 irl
Objets spéciaux:
Dim 5 Juil - 18:49
Je n'étais pas occupé, en fait je dormais, quand ma messagerie m'a réveillé. Cela me prit quelques instants pour sortir de mon songe en m'étirant puis en me redressant sur mon lit. Et bien oui, je dors dans un lit, ça vous choque hein ! Franchement, je ne comprend pas pourquoi on voudrait dormir dans un cercueil. Même matelassé, ça ne doit pas vraiment être confortable, sans parler de l'étroitesse et du couvercle ! C'est un truc à finir coincé dedans, en fait. Et puis, je suis un mage royal donc j'ai le plaisir d'avoir un joli lit bien à l'ancienne !!!

Enfin, cela ne vous intéresse pas donc passons. Je m'assis pour regarder le message, le premier que je recevais depuis que j'étais enfermé dans ce jeu. Itarillë ? La gentille "elfe" que j'avais rencontré ? Bah, si elle avait besoin d'aide, pourquoi pas. Mais avant cela, il me fallait, un minimum, me préparer et signaler que j'allais m'absenter un peu. Je tirais sur le ruban, pour signaler plus haut que je souhaitais la présence d'un serviteur et j'utilisais le système du jeu pour me changer, enfilant une tenue plus simple. Pantalon, veste noire, lunette de soleil. Quand le serviteur fut là, je l'envoyais signaler que je devais m'absenter et demander si l'on a besoin de moi prochainement. En attendant sa réponse, je me rendis aux cuisines, afin de "manger" un peu. Un bon verre de sang bien frais, parfum O+, et je suis parti pour toute une journée !

Le serviteur me retrouva là et me signala que "Nos majestés" n'avaient pas besoin de moi pour l'heure. Je redescendis donc dans mes quartiers, répondant, enfin, à mon amie pour lui dire que j'étais disponible et où elle se rend. Quand j'eus sa réponse, je réfléchis un peu au lieu en question, le sanctuaire Oscurion. C'était un endroit difficile d'accès pour la plupart des gens mais il y avait un petit "temple" à cet endroit, pour les aventuriers ne supportant pas le soleil. J'ouvris un portail d'ombre et je le franchis, me retrouvant dans le bâtiment en question, où j'allais allumer quelques torches pour qu'il fasse plus clair. Puis j'envoyais un dernier message à mon amie aux oreilles pointues, lui disant que je suis sur place, dans le temple du sanctuaire. Et je m'assis sur un banc en attendant, reprenant ma lecture, ayant pris mon livre juste avant de partir.


La suite de la cavale [PV Ambre & Walter] Walter10

DC )> Elina Al Aouli
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 691
Royaume : Empire du lotus
Poste : Esclave endurcie
Magie : Bug spectral
Entraves rampantes
Armes : 2 dagues
Ambre
Ambre
Je suis une Anomalie

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19 ans
Objets spéciaux:
Mer 22 Juil - 19:40
Avec sa poule sous le bras, le duo de jeunes filles s'était frayé un chemin sans encombres jusqu'aux passeurs, et attendaient sagement qu'on leur donne le feu vert pour monter sur une des embarcations. Quand ce fut enfin leur tour, Ambre sauta dans la barque, qu'elles devaient emprunter pour aller jusqu'au sanctuaire. La petite panthère put enfin respirer et cesser de jouer à celle qu'elle ne voulait plus être : une esclave. Au moins ici, le lieu était quasiment entièrement créée pour les aventuriers, et les seuls natifs présents sur le site étaient les commerçants, le loueur de monture, les banquiers et les prêtres du temple. La jeune femme s'installa donc aussi confortablement que possible en rendant le poulet à sa propriétaire comme elle le lui avait demandé.

"Moi croire que Porokelle aimer moi finalement, elle être bien, dans bras à moi !"

Elle rit de bon coeur en voyant la tête penchée du volatile à la fois frustrée de ne plus être dans les bras chauds et poilus de la féline, mais heureuse de retrouver son elfe préférée. La traversée allégea le coeur lourd d'Ambre et les deux nouvelles amies en profitèrent pour se raconter quelques anecdotes survenues dans le jeu, quand elles n'étaient encore que de simples joueuses.

Itarillë lui posa une question qu'elle ne s'était pas réellement posée jusqu'ici, trop occupée à essayer de sortir du cauchemar dans lequel elle s'était retrouvée. Ambre était persuadée que tout aurait été beaucoup plus simple pour elle si elle s'était réveillé dans la peau de son véritable avatar. En y réfléchissant, il n' y avait pas de raison que le bug aurait épargné certains joueurs et pas les autres. Elle secoua la tête négativement.


"Moi penser non. Apocalypse piéger tous joueurs connectés à même moment... Moi voir anciens compagnons de guilde. Tous en jeu, et pas autres joueurs. Par contre moi demander si autres joueurs pas connectés à apocalypse, piéger ici après..."

Et c'était vrai, ce pouvait-il que les autres joueurs non connectés au moment du bug, auraient pu rentrer dans le jeu à nouveau ? La barque ne lui en laissa pas le temps, car la seconde suivante, le fond racla le sable de la plage située au pied des falaises. Ambre descendit d'un bond, et leva son regard d'or pour admirer la tour du sanctuaire qui s'élevait bien au dessus d'elles. Les autres passagers se pressaient déjà pour rejoindre les escaliers découpés à même la roche. Relativement escarpés, il fallait un bon sens de l'équilibre et ne pas voir peur du vide, pour le gravir en un seul morceau. Il y avait d'ailleurs des paliers aménagés le long du chemin avec des bancs pour s'asseoir, et des cascades d'eau de roche ruisselant le long de la paroi permettaient de boire...

"Toi passer devant avec poulette, moi assurer arrières de toi et rattraper toi si toi chuter... Moi plus agile."

Elle lui donnait surtout l'occasion de prendre les devants, pour reconnaître son ami, si celui-ci arrivait en même temps qu'elles.
Sexe : Féminin
Points XP & Or : 656
Royaume : Sylvestre d'Altaiir
Poste : Archer
Inventaire : Pack d'Aventurier : 1 petite arbalète / 1 pourpoint en cuir renforcé / 1 casque / 1 paire de bottes / 5 potions de santé / 5 potions de vigueur / 1 potion de chance / 1 potion anti-zoo / 1 potion de vision nocturne / 1 portail portatif / 5 bons pour une monture / 50 Talons d'or
Magie : Caméléon
Envolée sauvage
Armes : Deux petites arbalètes
Itarillë Linaewen
Itarillë Linaewen
Je suis une Elfe Sylvestre

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19
Objets spéciaux:
Dim 9 Aoû - 16:21
Une fois sur l'embarcation en route pour le sanctuaire d'Obscurion, Itarillë était soulagé de ne plus avoir à jouer le maître d'Ambre, bien qu'elle se doutât que ça ne devait être encore moins facile pour son amie. La jeune elfe rit elle aussi quand elle vit la réaction de son familier quand elle la récupéra des bras d'Ambre.

- Il faut croire en effet, mais je suis contente de voir qu'elle a appris à t'apprécier. Il faut savoir que Porokellë n'accorde pas sa confiance et sa sympathie aussi facilement que ça.

Pendant le voyage jusqu'au sanctuaire, Itarillë demanda à son amie si les joueurs qu'ils avaient croisés étaient tous des joueurs piégés comme elles, ce à quoi elle pense que non, puis se demanda si les joueurs qui ne se sont pas connecté à l’apocalypse se sont retrouvé piégé après.

- C'est une bonne question que je mettais pas encore posé. J'espère que non, pour qu'on puisse avoir une aide extérieure, car il y a bien des gens qui vont remarquer notre absence. À moins que ce soit juste notre esprit qui était transporté dans le jeu et que nos corps sont à l'état comateux dans la réalité. Je crois que je réfléchis trop, je commence à avoir mal à la tête.

L'elfe se frotta doucement la tête, avec sa main, afin de calmer son début de maux de tête. Bien qu'il soit important qu'ils doivent en savoir plus sur ce qui leur est arrivé et pourquoi, mais elles ne devaient pas s'éloigner de leur objectif principal pour Ambre. C'est alors qu'Itarillë reçut un message de son ami Walter lui disant qu'il était disponible et où elle se rendait. Ce message la soulagea, car elles allaient avoir un bon allié de leur côté pour les aider. Après lui avoir dit où elles se rendaient, Itarillë lança un grand sourire à Ambre avant de lui parler.

- Bonne nouvelle ! Mon ami Walter est disponible et il nous retrouvera au sanctuaire.

Après lui avoir annoncé la nouvelle, leur barque arriva à la plage située au pied du sanctuaire et quand la jeune elfe vit le chemin qu'elles devaient prendre pour y aller ne la réjouissait guère. C'était certes impressionnant visuellement, mais il ne fallait pas avoir le vertige et pas louper la marche des escaliers en roche. Ambre proposa à Itarillë qu'elle passe devant pour lui assurer ses arrières.

- Merci Ambre, mais on va essayer de ne pas tomber. Allons-y tranquillement et à notre rythme.

Comme elle l'avait dit, Itarillë monta les escaliers lentement, tout en tenant Porokellë dans ses bras, de peur qu'elle ne tombe si elle se trouvait sur sa tête, malgré les protestations de quelques voyageurs. Finalement elles réussirent à arriver au sanctuaire très animé par les aventuriers et les natifs qui mener leur affairent commerçants ou discutaient entre eux. Parmi toute cette foule, Itarillë réussit à retrouver son ami, assis sur un banc, entrain de lire et la rejoint vite fait, en fessant signe à Ambre, avec sa main, pour pas la perdre dans la foule.

- Walter ! Que je suis content de te revoir ! Ça va ? T'imagine pas tout ce qui met arriver depuis notre dernière rencontre.

Itarillë prit son ami dans ses bras, le sourire aux lèvres, cependant Porokellë protesta en criant, visiblement un peu moins contente que sa maîtresse de revoir le vampire, l'obligeant à reculer un peu.
Sexe : Masculin
Points XP & Or : 625
Royaume : Royaume d'Oscurion
Poste : Mage
Walter Kelt
Walter Kelt
Modérateur | Vampire

Fiche de Compétences
Âge du personnage: 19-20 pour l'avatar / 22 irl
Objets spéciaux:
Jeu 20 Aoû - 18:06
Walter ! Que je suis contente de te revoir ! Ça va ? T'imagine pas tout ce qui m'est arrivée depuis notre dernière rencontre.

Je me lève et souris en lui rendant son câlin. Je suis content de voir qu'elle va bien. Je hochais sa tête en regardant la personne qui l'accompagne, une jeune hydride léopard ou panthère ? Je ne suis pas sur de pouvoir choisir entre les deux mais je lui tend la main pour la saluer.

"Walter Kelt, mage royal d'Oscurion, à votre service"

Je m'inclinais légèrement en serrant sa main puis je me tournais vers la poule qui me regarde d'un oeil bien noir. Ah, l'adorable et clownesque familier d'Itarillë.

"Et bien sur, je rend hommage à la plus belle et la reine des poules, la redoutée Porokëlle !"

Je leur fis signe de s'installer sur les bancs, bien à l'ombre. Ma nature vampirique ne me permet pas de me montrer au soleil. Cela limite une partie des choses que je pourrais faire en jeu mais comparé à ma vie irl, j'estime que ce n'est rien du tout. Après tout, qu'est ce que c'est comparé au fait de ne pouvoir quitter son lit ?

Je range mon livre dans une poche de ma tenue, après avoir marqué la page bien sur. Je les regardais toutes trois en me demandant bien ce qu'elles avaient pu vivre comme aventure. Bah, elles me le diront quand elles voudront !


"Alors, charmantes demoiselles, en quoi ma modeste personne peut vous être utile ?"


La suite de la cavale [PV Ambre & Walter] Walter10

DC )> Elina Al Aouli
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: ZONE RPG : Les Six Territoires :: Royaume d'Oscurion :: Côte sauvage :: Sanctuaire Oscurion
La suite de la cavale [PV Ambre & Walter]

Sauter vers:
FORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUM
FORUMFORUMRPG-ChevalierFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUM
FORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUM
FORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUMFORUM